Qui est assis dans la serre

Le projet « Qui est assis dans la serre » est une collaboration avec le Jardin botanique de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence. J’était certaine que si  je peignais les plantes des serres, il en ressortirait des tableau très uniques. Cela m’a tenté. Ce ne sont pas des tableaux typiques de plantes de paysage ou de jardins. Il y a un contraste surprenant entre la délicatesse des fleurs et les éléments techniques des serres tel que le verre, le fer rouillé et les tuyaux. Tout est rassemblé dans un espace très restreint, mais il reste quand même poétique d’une certains manière.

Ces images sont comme des portraits de personnalités étranges, parfois bizarres, parfois exotiques et belles. Les plantes des serres nous sont étrangères. Leurs caractéristiques ne nous sont pas familières. Nous connaissons depuis longtemps: le café, le gingembre, le coton … mais nous ne nous sommes encore jamais trouvés en leur présence.  Elles sont sensibles, leurs stratégies de survie ne leurs sert à rien ici, elles ne peuvent survivre que dans la serre. Néanmoins elles se sentent à l’aise chez nous. Certaines atteignent plus de cent ans. Et parfois elles sont déjà en disparition dans leur pays d’origine comme le plus petit nénuphar du monde qui vient du Guatemala.

Ce fut un plaisir de faire la connaissance et les portraits de ces charactères.

Julia Belot